Trouver un emploi qui rapporte, c’est toujours l’objectif de chaque candidat. Et pourtant, il se révèle être difficile d’y parvenir sans prendre le temps de soigner sa candidature. Présenter son CV de façon accrochant et pertinente est certainement un véritable défi.

Néanmoins, on peut quand même se concentrer sur les compétences à mettre en avant. Mais lesquelles ?

 

Créez votre CV en ligne

 

L’intérêt d’avoir un CV bien rédigé

Avant de lister toutes les compétences à mettre en avant dans son CV, il est important de s’intéresser aux avantages de disposer d’un CV bien fait et soigné. En gros, c’est pour obtenir toute l’attention du recruteur.

Donc, il faut savoir jouer sur toutes les cartes de visibilité sans pour autant avoir un CV long. Le but est donc de mettre des informations pertinentes et accrochant sur soi, son parcours et ses compétences CV. De nos jours, il est possible de dénicher des modèles de CV en ligne afin que l’on puisse se faire une idée de la structure à mettre en avant pour bien soigner sa candidature.

En d’autres mots, un CV bien rédigé, c’est améliorer ses chances d’obtenir le poste.

compétence du cv

Quelles compétences à mettre en avant ?

Ceux qu’on va lister prochainement ne sont juste que des suggestions afin de donner à chacun quelques idées de la manière dont ils doivent s’y prendre dans la présentation de leur CV. Les candidats peuvent aussi établir un petit bilan de compétences à partir de cette liste.

Tout dépend alors du poste en général, de son niveau d’expérience ainsi que des compétences que chacun a acquis. Mais plus son CV est concluant, plus, le recruteur peut juger bon de sa capacité à accomplir les diverses tâches qui lui seront conférées.

D’ailleurs, un CV doit toujours refléter son image et souligner ses grandes personnalités. Autant d’éléments-clés qui ne risquent pas de passer inaperçu lors d’un entretien d’embauche.

1ere compétence : les compétences transposables

C’est un terme souvent employé lorsqu’il s’agit des compétences professionnelles acquises autre que les compétences que l’on doit avoir pour un poste précis. Pour simplifier, une personne exerçant un poste de secrétaire par exemple se charge de gérer l’agenda du directeur mais il se peut qu’on lui impose d’autres tâches comme le fait de représenter celui-ci lors d’une conférence ou d’une réunion.

Elle peut aussi s’occuper de la logistique, aller chez les fournisseurs ou alors de rassembler tous les dossiers exigés par son chef. Un autre cas également, on peut être mécanicien et conducteur de poids lourd également ou alors un chef de chantier et un administrateur.

En somme, les compétences transposables peuvent prendre d’autres formes et qui n’ont donc rien à voir avec celles exigées pour le poste en question. A noter qu’il s’agit d’un atout supplémentaire pour juger bon de la pertinence de sa candidature.

2eme compétences : les compétences spécifiques

Cet autre domaine de compétence s’agit des qualifications qui touchent directement le poste. D’ailleurs, cela reste essentiel car les compétences transposables ne sont juste qu’un atout supplémentaire de plus. On doit alors répondre à l’exigence du poste et avoir l’étoffe d’un grand professionnel.

Si on intègre par exemple une agence de communication, connaître les techniques de communication ne suffit pas car avoir une bonne aisance relationnelle est une qualité recherchée dans n’importe quel secteur d’activité. Même les commerciaux savent très bien l’importance de la communication pour leur vente.

Ainsi, il faut connaître le poste en question ainsi que les compétences requises pour avoir ce poste. En agence de communication, on peut prétendre un poste de responsable de marketing par exemple. Ainsi, sa spécialité doit être le marketing.

3eme compétence : les compétences managériales

A noter qu’il existe des compétentes nommées adaptatives mais il est souvent impossible de le déterminer étant donné qu’elles ne se forgent pas par expérience mais par des traits de personnalité. Donc, cela reste facultatif mais quand même apprécié.

Pour ce qui est des compétences managériales, celles-ci est aussi recherchées par la plupart des recruteurs. Bien que cela ne fasse pas directement partie des qualifications requises pour un poste particulier, on doit quand même disposer d’un tel bagage pour espérer obtenir un jour une évolution professionnelle.

En effet, les recruteurs sont toujours en quête de nouveaux talents, des candidats motivés, flexibles, diplomates, autonomes et qui est capable de prendre des décisions rapides.

4ème Compétence : Les compétences communicationnelles

Outre les compétences techniques comme être un as de l’informatique par exemple ou du graphique, les compétences communicationnelles restent toujours indispensable quel que soit le milieu professionnel où on souhaite entrer. De telles compétences se forgent avec l’expérience et peuvent aussi prendre la forme des compétences transposables.

Bien sûr, si le poste en question demande de récurrentes prises de parole en public ou en réunion, il est indispensable de souligner cet atout dan son CV. Mais la communication est un domaine très large et rédiger un bon discours ne suffit pas car on doit être capable de présenter un projet de façon pertinente.