Justifier les trous sur un CV

Beaucoup de personnes en situation de reconversion professionnelle ou encore de recherche d’emploi sont confrontées à des problèmes afin d’expliquer une période d’inactivité au cours de leur vie professionnelle. Chez certains candidats, cela entraîne parfois un blocage pour candidater à un poste ainsi qu’un comportement sur la défensive lors de l’entretien avec le recruteur.

Faire un CV en ligne

trou dans un cv

Qu’est ce qu’un trou dans un CV ?

Le personnel de la DRH (direction des ressources humaines) désigne un trou dans un curriculum vitae comme une période supérieure à six mois pendant laquelle l’activité du postulant est inidentifiable.

Tout employeur ne manquera pas de vous interroger sur ce que vous avez fait pendant ce laps de temps que vous n’avez manifestement pas renseigné sur votre CV.

Et, honnêtement, il est difficile de reprocher un recruteur de se poser des questions sur une période plus ou moins mystérieuse. N’est-ce pas?

Créez votre CV maintenant

à l'aide de notre éditeur en ligne





Voir plus de modèle CV


Toujours assumer les trous dans votre parcours professionnel

Une carrière parfaite n’existe pas. Vous devez toujours assumer et expliquer vos trous pour votre parcours professionnel. Ce n’est jamais une honte d’avoir un passage marqué par une inactivité.

Les causes d’un trou dans un CV

Le cas du congé parental

Cette raison est fréquente. Vous pouvez la mentionner dans votre CV sans aucun problème de légitimité. Cette période correspond à un congé auquel vous avez consacré votre temps à votre famille et à l’éducation de vos enfants. Vous pouvez préciser dans cette rubrique qu’il était important à vos yeux d’accorder du temps pour élever vos enfants sans avoir à vous préoccuper exagérément de votre vie professionnelle.

Une dépression, un burnout, une hospitalisation

Si vous avez été victime d’une maladie de longue durée, vous devez l’indiquer en toute transparence sur votre CV. Le recruteur comprendra forcément votre problème. Dans le cas contraire, si le recruteur juge négativement le trou d’un CV en raison d’une maladie, cela vous indiquera que l’entreprise n’est simplement pas faite pour vous ou ne correspond pas à votre philosophie de vie.

Le temps d’un long voyage

Un voyage de longue durée se mentionne toujours sur un curriculum vitae. Vous indiquerez le pays que vous avez visité et ce que vous avez appris de cette expérience.

Une période de chômage

N’ayez pas de complexe exagéré ! Il y a en France des millions de personnes sans activité. Oubliez les idées reçues. Quatre à sept mois sans emploi est un temps largement acceptable entre deux périodes d’activité. Vous avez également le droit de ne pas mentionner les mois mais uniquement les années en activité. Attention, certains recruteurs vous demanderont avec précision les dates d’embauche et de fin d’emploi.

Par contre, occulter deux ou trois années de chômage est une acrobatie qui peut vous disqualifier dès l’entretien. Jouer franc jeu et dite toute la vérité car un mensonge pourrait à l’arrivée se retourner contre vos intérêts.

Sur un CV comme lors d’un entretien, l’opération doit informer au maximum le recruteur sur votre vie et vos qualités avec une information vraie. Soyez sans complexe avec votre parcours professionnel et avec la personne que vous êtes.

Et si un recruteur vous ressasse sans cesse lors de l’entretien d’embauche que votre période d’inactivité pendant trois ans est un problème alors il y a fort à parier que cette entreprise ne soit finalement pas celle que vous souhaitez.