Lettre de démission CDD

Vous êtes en contrat de CDD et vous souhaitez démissionner ? Dans ce guide nous allons vous montrer comment rédiger votre lettre de démission pour un contrat de CDD. Découvrez également un exemple de lettre à télécharger.

Exemple de lettre de demission

lettre demission cdd

Modèle de lettre de démission pour un CDD

La lettre peut être envoyée par courrier recommandé ou, mieux encore si vous voulez rester en bons termes, remise en mains propres. Elle doit obligatoirement contenir : votre nom, le nom et l’adresse de l’entreprise, le lieu et la date, l’avis de démission à partir d’un jour précis, votre signature et celle de l’employeur (pour acceptation). La lettre doit être présentée en double exemplaire : un exemplaire reste avec vous et un autre avec l’employeur.

Nom et prénom

Adresse

Ville code postal

Nom de l’entreprise

Adresse de l’entreprise

Lieu et date

Objet : Démission du contrat à durée déterminée et en conformité avec l’article L1243-2 du Code du travail

Madame, Monsieur

Conformément à l’article L1243-2 du Code du travail et en tant que salarié en contrat CDD, je souhaite quitter mon poste actuel qui me lie à votre entreprise.

Par la présente, je vous indique alors que j’ai choisi de mettre fin à mon contrat de travail CDD que nous avons signé le XX/XX/XX. Vous trouvez également par la présente, un document mentionnant une promesse d’embauche en contrat CDI.

[Dans le cas du respect de préavis et d’un CDD avec une date de fin précise] Selon la loi et la durée de mon CDD, la durée de mon préavis est de [xx] jours et je compte le respecter. La fin de mon contrat est donc prévue pour le [xx/xx/xxxx].

[Dans le cas du respect de préavis et d’un CDD sans date de fin précise] Selon la loi et le nombre de jours que j’ai effectué jusqu’à aujourd’hui au sein de l’entreprise, la durée de mon préavis est de [xx] jours et compte le respecter. La fin de mon contrat est donc prévue pour le [xx/xx/xxxx].

[Dans le cas de la suppression du préavis] La loi prévoit un préavis pour la fin d’un CDD, cependant je ne souhaite pas l’effectuer et souhaite quitter l’entreprise le [xx/xx/xxxx], date de réception de ma lettre de démission, et ainsi mettre un terme à mon contrat de travail. Merci de bien vouloir me confirmer votre accord concernant la dispense de mon préavis.

Je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer l’expression de mes respectueuses salutations.

Signature

Créer ma lettre de démission

Lettre de démission : la définition

La lettre de démission illustre l’acte unilatéral par lequel le salarié met fin au contrat de travail régulier avant son échéance légale et naturelle. La démission est dite volontaire quand elle traduit la volonté du salarié de mettre fin à son contrat de travail sans l’avis de son employeur. Le salarié est également tenu de communiquer officiellement sa démission au service du personnel de l’entreprise et, dans le cas de petites entreprises directement à l’employeur, qui n’a d’autre choix que de l’accepter. La démission commence généralement le 1er ou le 16e jour de chaque mois.

Lettre de démission d’un employé en CDD pour motif légitime

Une démission volontaire, contrairement à un licenciement, peut ne pas être justifiée, mais il est important qu’il y ait un motif légitimepour que le salarié soit reconnu comme chômeur et ait droit à une allocation mensuelle de chômage.

La démission pour motif légitime dans le cadre d’un CDD, intervient en présence d’une faute grave de l’employeur et de causes qui ne permettent pas la continuation, même temporaire, de la relation de travail.

Dans ce cadre là, les motifs valables pour remettre une lettre de démission, dont la charge de la preuve incombe au salarié, sont :

  • le non-paiement des salaires et des cotisations
  • une rétrogradation de poste injustifiée
  • la demande de services illicites de la part du salarié
  • le harcèlement des supérieurs et des collègues
  • le non-respect des règles de santé et de sécurité
  • la dégradation des conditions de travail
  • le transfert de locaux sans raisons techniques, organisationnelles et de production avérées
  • le comportement insultant à l’égard du salarié

L’employé peut mettre fin à un CDD pour un motif légitime, sans préavis, qui est obligatoire dans tous les autres cas. La personne qui ne le respecte pas doit verser à l’employeur une pénalité égale au salaire qu’elle aurait perçu si elle avait travaillé pendant la période correspondant au délai de préavis, qui peut aller de 25 jours à plusieurs mois selon les dispositions du contrat de travail auquel elle adhère.

Conseils pratiques pour rédiger une lettre de démission CDD

D’une manière générale, une lettre de démission CDD doit respecter des règles précises, qui sont non seulement pratiques mais aussi de véritables règles non écrites à appliquer scrupuleusement afin de quitter votre ancien employeur de la meilleure façon possible, en vous protégeant du risque de références particulièrement négatives qui pourraient pénaliser votre nouvel emploi.

Étant donné qu’il est conseillé de démissionner après avoir déjà signé au moins une lettre d’intention d’embauche avec le nouvel employeur. Il est important de rédiger la lettre de démission CDD de manière brève, simple et concise, en utilisant un ton professionnel formel, toujours courtois, poli, respectueux et jamais polémique, en évitant de critiquer le travail, les supérieurs et les collègues.

Si les relations avec l’employeur restent bonnes, il est toujours bien de conclure la lettre de démission CDD par une phrase de remerciement pour les opportunités offertes pendant la période de collaboration. Alors que si les relations sont tendues, il est conseillé de rédiger un texte formel et bref, en évitant les critiques et les récriminations. Une attitude très appréciée des employeurs consiste aussi à offrir un soutien dans la phase de transition, notamment pour le recrutement et la préparation du nouvel employé qui remplacera le démissionnaire.

Éléments de base indispensables d’une lettre de démission

Les éléments obligatoires qui doivent figurer explicitement dans une lettre de démission et qui garantissent sa validité juridique sont les suivants :

  • Le prénom, le nom et les coordonnées de l’employé doivent être insérés dans le coin supérieur gauche.
  • Les références de l’employeur à insérer dans le coin supérieur droit
  • La volonté immédiate de mettre fin à la relation de travail
  • Les raisons de la démission, c’est-à-dire des raisons personnelles ou un motif légitime.
  • Indication du respect du délai de préavis
  • Le lieu et la date (effet date) à laquelle la démission prend effet
  • La dernière date de présence dans l’entreprise
  • La date de remise de la lettre ou d’envoi par A/R
  • La signature de l’employé démissionnaire
  • L’espace pour la signature de l’employeur

La lettre de démission doit être rédigée sur papier libre et doit être envoyée par courrier recommandé avec accusé de réception à l’employeur ou envoyée par courrier électronique avec accusé de réception. Il est également possible de remettre la lettre de démission en main propre à l’employeur qui doit, dans ce cas, contresigner une copie à laisser à l’employé comme preuve qu’il a lu la lettre de démission.

Si vous avez des doutes sur la manière de présenter votre lettre de démission, le plus simple est en encore d’utiliser notre template à télécharger.

Le droit et le devoir de remettre la démission de la manière décrite ci-dessus concerne tous les employés qui ont un contrat de travail régulier à durée indéterminée (CDI) ou à durée déterminée (CDD).

Télécharger unmodèle et template de lettre de démission CDD

Vous pouvez télécharger un template de lettre de démission pour vous aider dans le travail de rédaction, qui d’une part prend beaucoup de temps et qui d’autre part s’avère également technique et ennuyeux.

Un modèle lettre de démission CDD (ou CDI aussi) est encore la solution la plus sûr pour présenter dans les règle de l’art et sans se tromper, les raisons qui vous poussent à quitter votre emploi et à changer de carrière professionnelle !